Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31/10/2012

les lingots d’or sont victimes de contrefaçon

- Des faux lingots, fourrés au tungstène, ont été détectés dans le monde. Le phénomène serait toutefois marginal et toucherait plus les investisseurs institutionnels que les particuliers, précisent les experts.

Début 2010. Le monde de l’or est secoué par le reportage d’une chaîne allemande dans lequel un employé de WC Heraeus, l’un des plus grands affineurs d’or d’Europe, montre à la caméra un lingot de 500 grammes… qui est en fait un lingot de tungstène. Ce métal, connu pour avoir presque la même masse volumique que l’or, a en fait été simplement plaqué or

 

Depuis, plusieurs autres cas de lingots au tungstène ont été médiatisés. En mars dernier, un négociant de métaux précieux anglais à eu la mauvaise surprise de découvrir que son lingot d’or d’un kilo, qui lui avait été fourni avec un certificat de la très réputée fonderie suisse Metalor.com, était fourré au tungstène. L’opération avait consisté à remplacer le cœur du lingot par cinq tiges de ce métal. Ces fines barres représentaient 30 à 40% du poids total du lingot. Le spécialiste a flairé la supercherie lorsqu’il a découvert que son lingot affichait 998 grammes au lieu de 1 kilo...

Le scandale de la contrefaçon est réapparu en septembre dernier sur la célèbre 5e avenue de New York. Un revendeur d’or de Manhattan avait acheté à son fournisseur traditionnel pour 100.000 dollars de lingots. Ces derniers étaient estampillés du sceaux de PAMP, l’une des fonderies suisses les plus réputées. Dans le doute, ce dernier a percé son lot pour s’apercevoir du fait qu’il s’agissait de faux: les lingots étaient constitués à 95% de tungstène, caché sous une fine couche d’or:

«Il n’y a eu que très peu de cas de ce type. Pour moi, c’est même de l’intox», lance Charles Sannat, directeur des études économiques pour AuCoffre.com, spécialiste de la vente en ligne de pièces d’or. «Cela n’a pas de sens de faire des faux sur de l’or d’investissement (représenté par des mini lingots de quelques grammes à 1 kilo, ndlr). C’est techniquement très compliqué. Il faut savoir que le tungstène ne fond qu’à une très haute température, supérieure à 3000 degrés. Aujourd’hui, il n’y a que 16 usines dans le monde qui ont la capacité de le faire. Ce n’est pas à la portée de tout le monde et notamment de faussaires qui s’amuseraient à fourrer des petits lingotins. Ça ne vaut pas le coup», explique ce dernier. «Selon moi, ce n’est qu’à la portée d’industriels majeurs ou d’États, et ce sont les barres des banques centrales qui sont les plus touchées. Aujourd’hui, on estime qu’il y a 1,5 million de lingots de 12-13 kilos qui seraient faux».

Des faux lingots ont été retrouvés dans les coffres de Hong Kong il y a quelques années. Les numéros de série remonteraient à Fort Knox, là où sont stockées les réserves d’or américaines. Depuis, les rumeurs convergent vers les Etats-Unis. En 2009, Rob Kirby, éditorialiste de Goldseek.com et réputé pour sa connaissance du secteur, avait affirmé que 16.000 tonnes de faux lingots fourrés au tungstène auraient été fabriqués sous l’administration Clinton et certains d’entre eux introduits sur le marché international dans le but d’agir sur la demande d’or et soutenir le cours du dollar. Les rumeurs ont été assez fortes pour pousser le républicain Ron Paul, membre du Congrès, à demander l’an dernier un audit pour vérifier la pureté du stock entreposé à Fort Knox. Aucune réponse ne lui a pour l’instant été fournie. «Ce ne sont que des rumeurs, il n’y a pas de preuves tangibles, mais les faisceaux convergent vers les Américains», confie Charles Sannat.

«Il ne faut pas s’inquiéter»

 

Ce lingot d’1 kilo, fourré au tungstène, a été découvert en Grande-Bretagne. Crédits photo:

Malgré les rares cas détectés, le doute s’installe aussi dans l’esprit des investisseurs particuliers, à l’heure où l’or est présenté comme la valeur refuge par excellence. De plus en plus de forums de discutions mettent en garde contre le risque de tomber sur des «fake». «Ces histoires créent un climat de paranoïa dans l’esprit des investisseurs. Mais il ne faut pas s’inquiéter. L’affaire des lingot fourrés c’est un peu comme le monstre du Loch Ness, en tout cas au niveau des particuliers: personne n’en a jamais vu!», explique le professionnel.

Plusieurs sites recommandent de faire tester les lingots par ultrason pour en vérifier la pureté car au regard des caractéristiques du tungstène (voir encadré), les tests de base de densité et de rayon X ne suffisent pas. «On sait comment ne pas se faire piéger sans avoir à couper le lingot en deux. Certains appareils comme le Phasor de General Electric permettent pour quelques milliers d’euros d’avoir la certitude que votre lingot est un vrai. Mais pas de raison de faire systématiquement tester ses lingots si ceux-ci ont été fabriqués avant 1995», explique-t-on chez Aucoffre.com. «Et si les investisseurs ont vraiment peur, mieux vaut passer aux pièces, surtout quand les primes sont faibles comme c’est le cas aujourd’hui. Celles-ci sont difficiles à fourrer au tungstène et les faux sont très facilement détectables», conseille Charles Sannat. «Et surtout, acheter de façon officielle. Autrement, on s’expose à des fraudes. Il n’y a aucune manière de se protéger à 100% mais on peut prendre un maximum de précaution».

Le tungstène entre dans la catégorie des métaux rares. Sa production est presque entièrement dominée par la Chine (80%). Ce métal a l’un des plus hauts point de fusion (3422 °C) de tous les métaux et il a la caractéristique d’avoir la même masse volumique que l’or. Il trouve ses débouchés dans l’automobile, l’industrie minière et pétrolière sans oublier les nouvelles technologies, comme la téléphonie mobile et la fabrication d’écran LCD. Son utilisation est presque incontournable dans l’industrie, ce qui a poussé le British Geological Survey à le placer dans le peloton de tête des métaux les plus stratégiques des années à venir. Le tungstène suscite donc les convoitises. IMC International Metalworking, qui fait partie de l’empire Berkshire Hathaway, propriété du milliardaire Warren Buffett, a ainsi investi 80 millions de dollars cette année dans une mine sud-coréenne. Les tensions sur l’offre poussent les prix à la hausse: en trois ans, le prix du kilo de tungstène est passé de 18 à 45 dollars. Cela reste largement plus accessible que l’or, dont le prix est actuellement de 55.818 dollars le kilo.

30/10/2012

L’or légèrement en recuperation.

 Cours de l ‘or en Bourse du 30 octobre 2012.

 

Le prix de l’or sur les marchés boursiers a augmenté alors que  le dollar s’est affaibli, mais cette hausse a  été limitée, car les  marchés new-yorkais sont restés fermés en raison de l’ouragan, et les chiffres sur la situation de l’emploi aux États-Unis ne vont être publiés que plus tard cette semaine.

L’or est donc en légère amélioration, car de nouvelles données montre que  l’économie espagnole durant le mois de septembre s’est contracté à un rythme légèrement plus lent que prévu

 

L’or au comptant se fixe  1,710.4 $ à 15H57 GMT, tandis l’or à  terme pour décembre à augmenté de 2,50 $ à 1,711.20 $/ L’once.

Mais ce mois d’octobre reste très mauvais pour l’or, le dernier plan de relance monétaire de la  Réserve fédérale – une politique  potentiellement inflationniste  – n’as pas encore donné les conséquences attendues pour le prix de l ‘or. L’or avait  atteint un sommet en 11 mois a1,795 $ en Octobre, après le plan de relance de la Fed, mais est depuis en baisse, après avoir échoué à passer la barrière des  1,800 $.

 

Aujourd’hui mardi, La Banque centrale du Japon a renforcé ses mesures de relance monétaire pour le deuxième mois consécutif, en réponse à la pression politique internes, car la  troisième plus grande économie du monde est sur le point d’entrer en récession.

La décision du Japon devrait soutenir  le prix de l’or, toute nouvelle détente monétaire est considérée comme favorable a un rallye de l’or.

 

D’un point de vue technique, en étudiant  les tendances passées du prix de l’or nous voyons un soutien  à 1,710 $ à l’once.

 

Prix en bourse des pièces et lingots or, du 30 Octobre 2012.

 

Monnaies et lingotsCotation LondresCotation CPRoR
Lingot 42 428,30€ 42 870,00€
Lingotin 500g 21 214,15€ 22 590,00€
Lingotin 250g 10 607,08€ 11 210,00€
Lingotin 100g 4 242,83€ 4 525,00€
Lingotin 50g 2 121,42€ 2 200,00€
Lingotin once CPoR 1 319,52€ 1 410,00€
20 F Napoleon 246,34€ 252,00€
20 F Suisse 246,34€ 248,20€
20 F Union Latine 246,34€ 249,90€
Souverain 310,45€ 312,00€
20 $ US 1 276,79€ 1 421,00€
10 $ US 638,38€ 775,00€
50 Pesos 1 591,02€ 1 577,00€
10 Florins 256,95€ 255,10€
Krugerrand 1 318,67€ 1 420,00€
10 F Napoléon
123,17€ 145,00€
20 F Tunisie 246,34€ 251,00€
Souverain Elisabeth II 310,45€ 318,50€
1/2 Souverain 155,25€ 172,00€
5 $ US 319,19€ 382,00€
20 Reich Marks 304,17€ 310,00€

Sept millions en pépites d'or rapatriés de Guyane.

Un article de  Jean-Marc Leclerc publié dans le figaro.fr

 

Les 160 kilos de lingots représentent l'or saisi aux orpailleurs depuis des années, au fil des opérations de l'armée et de la gendarmerie contre ce trafic.
Les 160 kilos de lingots représentent l'or saisi aux orpailleurs depuis des années, au fil des opérations de l'armée et de la gendarmerie contre ce trafic. Crédits photo : JODY AMIET/AFP

INFO LE FIGARO - Le gouvernement prépare avec l'armée le rapatriement de ce trésor de 160 kilos de métal jaune, confisqué aux orpailleurs au fil des années

C'est une opération de haut vol que prépare le ministère de la Justice en liaison avec les ministères de l'Intérieur et de la Défense. La Place Vendôme va rapatrier de Guyane 160 kilos d'or en lingots, pépites et amas d'or. Un stock administré, pour l'heure, par le greffe du tribunal de grande instance de Cayenne. Il s'agit de tout l'or saisi aux orpailleurs depuis des années, au fil des opérations de l'armée et de la gendarmerie contre ce trafic. Le trésor représenterait en or pur la bagatelle de 6.796.000 euros au cours actuel de l'or (42.475 euros le kilo sur le marché international). Mais déjà, il se dit que le stock est composé de lots d'inégale qualité et que la quantité enregistrée au greffe n'est plus tout à fait celle retrouvée dans les rayonnages très encombrés du palais de justice...

Un tel pactole pourrait en tout cas renflouer une petite part des budgets de la Justice, de la gendarmerie et de la police, si ils se le voient réaffecter. L'Agence de gestion et de recouvrement des avoirs criminels saisis et confisqués (Agrasc), dépendant de la garde des Sceaux, sera chargée d'encadrer le processus de confiscation.

Une mission du ministère de la Justice s'est rendue sur place pour évaluer la sécurité de l'opération. Il s'agissait aussi de s'assurer que les quantités comptabilisées correspondaient bien au stock réel. Car il a fallu réunir nombre de scellés pour reconstituer le stock. La garde des Sceaux, Christiane Taubira, en tant que personnage politique issu de la Guyane, suit ce dossier avec attention. Ce n'est pas tous les jours que la justice peut contribuer dans des proportions aussi importantes aux finances publiques. L'affaire intéresse également au plus haut point Bercy.

LIRE AUSSI:

» En Guyane, la guerre contre les orpailleurs est déclarée