Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/11/2012

Les chinois repondent aux accusations de contrefaçon des lingots d’or.

 

 

 les chinois ont démenti ce mardi les rumeurs selon lesquelles 40 pour cent des lingots d’or vendus en Chine sont des faux, et que seulement 2 pour cent des lingots d’or testés sont des faux.

 

Selon Zhu Demao, le directeur du Centre d’essai de l’or et des bijoux de la province du Jiangsu, dans une déclaration au « Global Times » ce mardi. »La plupart  des problèmes de contrefaçon proviennent du marché noir  et contiennent des métaux tels que le cuivre, l’iridium ou le tungstène« 

 

Le buzz sur internet est parti  d’un Tweet  d’une personne qui avait acheté un lingot d’or de 1 Kilo a la Banque industrielle et commerciale de Chine (ICBC), puis découvrit que le lingot  contenait de l’iridium après avoir testé sa pureté dans un établissement autorisé à Nanjing, capitale de la province du Jiangsu.

 

Dans son message, il affirme que 40 pour cent des lingots d’or vendus en Chine sont mélangés avec des métaux, tels que l’iridium ou le tungstène.

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.