Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05/11/2012

Ces boutiques qui valent de l’or.

Dans la rubrique le boom du rachat d'or, un article sur un magasin de Toulouse.

De nombreuses enseignes qui rachètent et vendent de l'or se sont implantées à Toulouse ces dernières années. Photo : JD/METRO

Avec un cours de l’or historiquement haut, la vente de bijoux précieux est devenue monnaie courante. De nombreuses enseignes spécialisées dans le rachat d’or ont ouvert ces dernières années à Toulouse. Plus ou moins sérieuses.

Derrière son comptoir de la place Wilson, Richard Palleschi ne peut que se réjouir. Depuis l'ouverture de sa société spécialisée dans le rachat de métaux précieux en 2009, son chiffre d’affaires a doublé chaque année. "Avec la hausse du cours de l’or les gens peuvent vendre beaucoup plus cher aujourd’hui des bijoux qu’ils ont acheté il y a quelques années. Or avec la crise, certaines personnes ont besoin d’argent tout de suite", explique le gérant de la Centrale d’or qui a vu le prix de l’or au gramme passer de 8 à 28 euros en trois ans.

De nombreuses personnes âgées viennent ainsi se débarrasser de montres, de chaînes ou de bagues. "Elles préfèrent vendre plutôt que se les faire voler", ajoute Richard Palleschi. D’autres personnes viennent simplement apporter des bijoux passés de mode, ou qui ne servent plus comme des médailles de baptêmes ou des alliances.

 

Les commentaires sont fermés.