Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/11/2012

Wall Street encore en recul.

Trader Joseph Chirico works on the floor of the New York Stock Exchange

 

La Bourse de New York continue de se replier, après sa forte chute de mercredi. Le mur budgétaire inquiète de plus en plus les investisseurs.

Wall Street a terminé dans le rouge jeudi à l’issue d’une séance en dents de scie, angoissée par des indicateurs moroses des deux côtés de l’Atlantique et par les risques d’une impasse budgétaire aux Etats-Unis: le Dow Jones a reculé de 0,24% et le Nasdaq de 0,35%. Les indices sont à des plus bas niveaux depuis plus de quatre mois.

Lors de sa première conférence de presse depuis sa réélection, hier, le président américain Barack Obama s’est dit prêt à chercher «un accord conséquent» et «complet» avec les républicains. Mais il a également réaffirmé qu’il ne prolongerait pas les baisses d’impôts mises en œuvre par l’administration Bush pour les plus fortunés. Les investisseurs, très inquiets à l’idée que le «mur budgétaire», c’est-à-dire l’entrée en vigueur simultanée de coupes dans les dépenses publiques et de hausses d’impôts début 2013, puisse faire basculer l’économie américaine dans la récession évitent toute prise de risque. L’attaque israélienne sur la bande de Gaza a aussi contribué à inquiéter les opérateurs.

La Fed à la manœuvre

Certains membres du comité de politique monétaire de la Fed estiment effet que le troisième programme d’assouplissement quantitatif s’est révélé particulièrement efficace. Selon eux il a en effet largement participé à améliorer les conditions financières et a soutenu la reprise du marché immobilier.

 

Les commentaires sont fermés.