Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30/10/2012

la contrefaçon de lingots d'or

Un expert en qualité a démenti mardi les rumeurs selon lesquelles 40 % des lingots d'or vendus en Chine sont impurs, en indiquant que seulement 2 % des produits en or envoyés au centre de contrôle où il travaille ont été jugés impurs.

« La plupart des produits en or présentant des problèmes de contrefaçon provenaient de canaux sans licence et contenaient des métaux comme le cuivre, l'iridium ou le tungstène », a déclaré Zhu Demao, directeur du Centre de contrôle de l'or et des bijoux de la province du Jiangsu.

Récemment, un message en ligne a affirmé qu'un client avait acheté un lingot d'or pesant 1 kilogramme auprès de la Banque industrielle et commerciale de Chine (ICBC), avant de constater que le lingot contenait de l'iridium après avoir fait tester sa pureté dans un établissement reconnu de Nanjing, capitale de la province du Jiangsu.

Le message affirmait que 40 % des lingots d'or vendus en Chine étaient composés d'un alliage de métaux tels que l'iridium ou le tungstène.

Cet avertissement a été largement diffusé sur Internet pendant les vacances de la fête nationale, alors que les prix de l'or augmentaient rapidement et que les placements en lingots sont de plus en plus populaires.

« La densité de l'or et de l'iridium est fortement similaire, de sorte qu'il est difficile pour les consommateurs de détecter la contrefaçon », a indiqué un analyste qui a requis l'anonymat au sein de CGS Co, une société de conseil siégeant au Sichuan sur les investissements dans l'or.

« La rumeur pourrait non seulement entacher la crédibilité de la banque publique, mais également diminuer l'enthousiasme des investisseurs envers les lingots d'or », a-t-il noté.

ICBC a nié la rumeur lundi soir.

« Chaque lingot d'or vendu par ICBC possède un certificat en assurant la qualité. ICBC confie à des institutions autorisées un contrôle par échantillonnage annuel de ses lingots d'or, et tous les tests effectués jusqu'ici ont montré que les lingots d'or étaient conformes aux normes nationales », a indiqué la banque.

La banque a également promis à ses clients qu'elle rachèterait les lingots d'or si ceux-ci le souhaitent dans le futur.

Parallèlement au scepticisme croissant du public sur la quantité réelle de l'or vendu en lingots, certains internautes ont également affirmé que les souvenirs en or des Jeux olympiques de Pékin 2008 qu'ils ont acheté auprès de la Banque de Chine (BOC) sont devenus rouillés, et ont publié en ligne des photos des objets en question.

Les appels au département de la communication de la BOC restaient sans réponse mardi. Les questions envoyées à Eastern Gold Jade, le fabricant basé à Shenzhen des souvenirs en or, étaient également en suspens au moment de la rédaction de cet article.

« Le problème de pureté de certains produits en or pourrait ne pas être lié à la fraude, mais causé par une pollution dans le processus de soudage », a fait remarquer M. Zhu.

Ce n'est pas la première fois que des problèmes surviennent à propos des produits en or chinois. En décembre 2010, les produits de 24 entreprises de joaillerie ont été mis en cause pour leur teneur en or insuffisante et le manque de pureté de leurs diamants.

L'or de l'Alemagne a disparu.

 

Publié le 30/10/2012

Et si l’Allemagne trichait et ne détenait pas autant d’or qu’elle le prétend ? Selon James Turk, expert en métaux précieux, les réserves d’or de l’Allemagne seraient épuisées depuis une dizaine d’années.

Par Charles Sannat.

Tout part d’une question : combien l’Allemagne a-t-elle d’or dans ses réserves ? Une question qui en soulève d’autres : et si l’Allemagne trichait et ne détenait pas autant d’or qu’elle le prétend ? Pourquoi chercher à rapatrier tout l’or détenu dans des coffres étrangers ? Une chose est sûre, il n’y a pas de fumée sans feu, et la Cour des comptes fédérale allemande n’exige pas un inventaire exhaustif des stocks d’or de la Bundesbank sans raison…

L’Allemagne est le 2e détenteur d’or mondial avec 3395t en réserves, des réserves qui, pour des raisons à la fois politiques et historiques, sont stockées pour la plupart à l’étranger. Si 95% des réserves d’or sont stockées entre la Fed. à New-York, la banque centrale de Londres et Paris, c’est à la fois parce que l’Allemagne craignait à l’époque d’être envahie par l’ex URSS et aussi pour avoir des réserves disponibles à titre de garantie, en cas de besoin de devises étrangères.

Le fait qu’aucun audit n’ait été réalisé depuis plus de 30 ans et le refus de la Fed. de laisser vérifier le stockage des lingots à l’intérieur des coffres a mis le feu aux poudres.

Selon James Turk, expert en métaux précieux, les réserves d’or de l’Allemagne auraient été épuisées depuis une dizaine d’années, en raison d’activités de leasing (location) via des swaps complexes sur le marché (cf. extrait de l'interview ci-dessous). L’or allemand ne serait plus, il a été loué. James Turk avait déjà évoqué les problèmes de stocks d’or de l’Allemagne à l’époque, dès 2001.

La Bundesbank a cependant tenu à rassurer sur son intégrité, par le biais d’un communiqué de presse sur son site, et a promis, malgré sa volonté de vouloir continuer de stocker ses réserves à l’étranger, de procéder à des prélèvements occasionnels de quelques dizaines de tonnes (150 en tout) pour « vérifier la teneur en or de ses lingots ».

Pourquoi maintenant ?

À cause de la crise et parce que l’Allemagne détient les plus importantes réserves d’or de la zone euro. Dans un climat d’incertitude économique très forte, l’or devient un enjeu géopolitique incontournable. Mario Draghi a lui-même récemment évoqué la possibilité d’euro-obligations adossées à l’or ; l’Allemagne a donc tout intérêt à savoir précisément ce qu’elle a en coffre !

De là à ce que l’Union Européenne décrète l’interdiction de la vente libre de l’or, il n’y a qu’un pas. Comme disait Madame Lagarde il y a peu, « Nous sommes dans une économie de temps de guerre ».

 


Dans une interview sur King World News, James Turk a déclaré :

« Tout l’or de l’Allemagne a disparu, car il a été « prêté » sur le marché. C’est-à-dire que les coffres contenant de l’or de l’Allemagne ont fini d’être vidées en 2001, à cause des activités de « leasing » de la Bundesbank.

Les Allemands en ont prêté plus de la moitié, et l’autre moitié a éventuellement été prêtée sur le marché, ainsi qu’au travers d’échanges (swaps) compliqués avec les USA. Mais la réalité est que, depuis 2001, cet or allemand a disparu. Ce qui veut dire que tout l’or de l’Allemagne, supposément entreposé dans des coffres... tout cet or n’y est pas, il a été « prêté » sur le marché.

Il n’est pas certain que cet or prêté soit revenu dans ces coffres, c’est à dire que ces coffres, qui sont supposées contenir l’or de l’Allemagne, sont peut-être encore vides. »

29/10/2012

Cours de l'or du 29 octobre 2012

L’or toujours à la baisse ce lundi.

Le cours de l’or  légèrement en baisse aujourd’hui, en raison des craintes sur l’état de l’économie mondiale, et des positions vendeuses puisque un  ouragan monstre a commencé à s’approcher de la côte Est américaine, et les  bourses sont fermées à New York.

La semaine dernière, l’or avait baissé pour la troisième semaine consécutive en raison d’une série de données américaines plutôt décevante,  et de l’incertitude quand à la poursuite du Qe3 de la réserve fédérale américaine.

Les conditions météorologiques ont provoqué l’arrêt des marchés boursiers a New York. C’est une première depuis  27 ans. Wall Street restera fermé jusqu’à mardi.

L’or au comptant avait  diminué de 0,2 pour cent à 1,708.06 $ par once 1 a 17H49 GMT.

L’or pour livraison en décembre baisse de 3,20 $ pour s’établir  à 1,708.70 $ l’once à, avec un volume de négociation de seulement un tiers de sa moyenne sur 30 jours, selon les premières données analysées.

Les chiffres américains sur les emplois non agricoles seront publiés vendredi. Nous nous attendons à une journée très stressante pour l’or ce jour la, puisque la Fed a explicitement lié son programme de rachat d’obligations hypothécaires  à la reprise du marché de l’emploi.

 L’or au comptant se dirige également vers sa plus grande perte mensuelle depuis le moi de mai de cette année, après avoir atteint un sommet sur 11 mois a1.795 $ l’once, sommet atteint  le 5 Octobre.

Prix en bourse des pièces et lingots or, du 29 Octobre 2012

Monnaies et lingotsCotation LondresCotation CPRoR
Lingot 42 564,00€ 42 590,00€
Lingotin 500g 21 282,00€ 22 580,00€
Lingotin 250g 10 641,00€ 11 200,00€
Lingotin 100g 4 256,40€ 4 520,00€
Lingotin 50g 2 128,20€ 2 240,00€
Lingotin once CPoR 1 323,74€ 1 405,00€
20 F Napoleon 247,13€ 255,20€
20 F Suisse 247,13€ 251,90€
20 F Union Latine 247,13€ 246,00€
Souverain 311,44€ 315,00€
20 $ US 1 280,88€ 1 421,00€
10 $ US 640,42€ 774,00€
50 Pesos 1 596,11€ 1 610,50€
10 Florins 257,77€ 270,00€
Krugerrand 1 322,89€ 1 418,00€
10 F Napoleon 123,56€ 145,90€
20 F Tunisie 247,13€ 250,00€
Souverain Elisabeth II 311,44€ 318,00€
1/2 Souverain 155,74€ 170,00€
5 $ US 320,21€ 380,00€
20 Reich Marks 305,14€ 308,00€

Cours des actions minières, or ETF et principales actions minières.

or Spot & or à terme.
 CoursChg%ChgOuvre+ haut+ basVol.
Or comptant 1,709.26 -2.30 -0.13% 1,711.35 1,717.27 1,706.82 0.00
Or 1,708.80 -3.10 -0.18% 1,713.10 1,717.80 1,706.80 45.73 k
Or ETF
 CoursChg%ChgOuvre+ haut+ basVol.
GLD – SPDR Gold ETF 165.93 -0.09 -0.05% 166.23 166.60 165.77 6.44 m
IAU – iShares Gold ETF 16.67 0.00 0.00% 16.69 16.73 16.65 3.86 m
GDX – Gold Miners 51.24 -0.35 -0.68% 51.71 51.88 51.00 8.55 m
DGP – 2x Gold Bull ETF 54.66 -0.09 -0.16% 54.93 55.14 54.60 114.67 k
Actions minières
 CoursChg%ChgOuvre+ haut+ basVol.
Barrick Gold Corp. 39.18 -0.31 -0.79% 39.67 39.68 39.13 5.25 m
Goldcorp Inc. 43.74 -0.08 -0.18% 43.87 44.25 43.50 4.41 m
Anglogold Ashanti 32.45 -0.05 -0.% 32.63 32.63 32.10 1.56 m
Kinross Gold Corp. 9.64 -0.11 -1.13% 9.77 9.86 9.59 66 m
Yamana Gold Inc. 18.68 -0.18 -0.95% 18.85 18.90 18.60