Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/10/2013

la délocalisation des services informatiques.

Les délocalisations ne frappent pas seulement les usines et des métiers comme le textile et l'électronique. Les services sont également de plus en plus touchés. En particulier l'informatique. Un nombre grandissant d'entreprises américaines et européennes confient la gestion de leur système d'informations à des prestataires spécialisés au nom de l'efficacité économique. Certaines n'hésitent pas à faire exécuter des tâches en Inde.


Un emploi sur dix dans l'industrie informatique américaine devrait être transféré vers des marchés émergents d'ici à la fin de 2015 et En Europe 1,2 million de postes pourraient disparaître d'ici à 2020, principalement dans les secteurs financiers et informatiques. Exprimé en dollars, le montant des délocalisations devrait passer à 24 milliards à l'horizon 2017 pour les seuls services informatisés.


Le sujet inquiète d'autant plus les pouvoirs publics américains et européens qu'il s'agit d'emplois qualifiés. Et certains redoutent que les laboratoires de recherche soient à leur tour touchés. Au nom d'une logique très simple : il est difficile de séparer la production et la recherche.


Le débat fait d'autant plus rage sur le danger des délocalisations que les avis sont très partagés sur l'ampleur de ce mouvement. Le gouvernement français multiplie les mesures pour tenter de retenir en France les emplois menacés. La stratégie du gouvernement est de maintenir la France tout particulièrement attractive dans certains domaines clefs qui sont importants pour l'avenir de la France en termes d'emplois, de stratégie et de technologie. Une série de mesures pour lutter contre ce mouvement et favoriser les relocalisations devrait reposer pour l'essentiel sur des crédits de taxe professionnelle, des crédits d'impôt, des exonérations fiscales et des allégements de charges.

15/10/2013

Entretien avec A.Barriol sur le futur du marché de l'or.

 

Quelle est votre opinion sur la situation économique mondiale actuelle?


Le plus grand danger qui menace l'économie mondiale est l'avilissement des monnaies fiduciaire. le retrait du plan d'assouplissement monétaire QE3 aurait un effet de choc dramatique sur les finances publiques. Les états-Unis sont totalement dépendants de leur " machine à fric " . En l'absence de celle-ci, mais il semble que les USA ne peuvent plus s'en passer, la crise de la dette serait imparable car il n'existe aucun moyen pour financer l'augmentation des dépenses avec des recettes fiscales en baisse.

Que pensez-vous des actuels baisses du cours de l'or?
Après un marché haussier qui a duré dix ans il semble normal qu'une correction tôt ou tard apparaissent pour réajuster le prix de l'or à ses fondamentaux. Cependant, la baisse actuelle des prix de l'or est inexplicable.

Il semble que le marché de l'or est manipulé, les micro mouvements à la baisse ou à la hausse ne peuvent bénéficier qu'a un groupe réduit d'investisseurs.

Devons nous continuer à investir dans l'or physique?

La situation politique s'aggrave aux États-Unis et le ralentissement de la croissance dans les pays émergents annonce une nouvelle crise globales.

Par conséquent nous recommandons d'investir dans l'or physique et de ce fait contrôler son patrimoine. Mais pour cela nous devons investir dans l'or physique. Comme l'or de bourse est manipulé, ses mouvements sont imprédictibles...

Quelles sont vos prévisions pour le prix de l'or pour 2014 ?
De telles prévisions sont impossibles à faire, mais actuellement le prix de l'or reste stable aux environs de 1.300 dollars l'once. En 2014, nous pourrions voir une une hausse importante.

Quel est le sentiment du français vis a vis de l'or?
En France il y a toujours existé une grande tradition de conservation du patrimoine basé sur l'or. par exemple, nous avions, et avons toujours une tradition dans notre famille. Donné aux enfants une pièce d'or, un "louis d'or" (en fait une pièce de 20 francs type napoléon III), à chaque anniversaire. C'est le rôle qu'a toujours eut l'or.  Nous l'avions oublié durant quelques décennies, certes, mais il semble que transformer une partie de son argent en or est une habitude qui revient au goût du jour.

Barclays condamné à une amende pour manipuler les prix de l'électricité aux États-Unis

Suite à une plainte déposée par l'autorité de régulation de l'énergie (FERC signifie Regulatory Commission fédérale de l'énergie)  la banque britannique Barclays a été condamé pour la manipulation des prix de l'électricité en Californie.

Selon la FERC , «étant donné la gravité des manipulations et de l'absence de tout effort par Barclays et des quatre opérateurs de remédier à ces violations, la FERC condamne  Barclays à payer une amende de 435 millions de dollars.

Cette amende de 435 millions de dollars est la plus lourde peine infligée à une société  depuis l'adoption de la Loi sur l'industrie de l'électricité de 2005. La FERC a déposé cette plainte devant de Californie.

Cette demande est également extensible à divers intermédiaires ( à savoir quatre) qui ont agi en tant que partenaires de cette fraude présumée.

Ces événements découlent d'un prétendu plan conçu par la banque entre 2006 et 2008 pour manipuler le prix de l'électricité sur le marché de gros et de détail.

La banque clame que ces allégations sont sans fondements. En outre, la banque refuse de payer une amende. Plus tôt cette année, la Commission de régulation avait condamné Deutsche Bank à 1,7 million $ pour un cas similaire de manipulation du marché de l'électricité en Californie.